Florence Vertanessian
COURRIER
Concrètement que génèrent dans notre quotidien des séances de sophrologie ? Voila une question qui revient souvent dans la bouche de ceux qui n’ont jamais pratiqué cette technique. Les quelques témoignages sélectionnés ci-dessous illustrent bien en quoi les techniques physiques et mentales expérimentées lors des sessions modifient positivement, globalement notre relation à la vie et plus précisément notre relation à nous-mêmes et aux autres.
Patricia - 2012
Les techniques de gestion du stress m’ont permis
- de relativiser certaines situations du quotidien et de les gérer autrement.
- d’apprécier les petits moments de la vie de tous les jours en me recentrant dessus.
- de me recentrer sur mes objectifs finals (ce que je veux) et de tout mettre en œuvre pour les atteindre (ce que je peux) sans me bloquer sur ce que je ne peux pas changer (accepter mais sans subir).

Voici mon témoignage sur mon expérience en sophrologie. Cordialement. Julien
La sophrologie m'a conduit à découvrir des expériences corporelles et mentales inédites en totale maitrise de ma conscience. J'ai découvert qu'en se laissant guider, il était assez facile de se relaxer totalement, d'aller vers un état de bien être très régénérant. L'état sophroliminal, j'ai appris à le reconnaitre, à le laisser émerger, à le laisser m'apporter ce sentiment de paix. Pourtant, les barrières allant à l'encontre de cet état de repos sont très grandes chez moi. Je cogite sans cesse, j'ai du mal à oublier mes soucis, je suis contracté musculairement, il m'a fallu apprendre à lâcher prise. Après une pratique de sophrologie, mes idées sont plus claires, je retrouve la paix, le calme, le bien être, la détente. Ce souvenir de repos mental et corporel, m'encourage avant chaque pratique à ne pas résister à mes habitudes défensives. Le travail sophrologique ouvre des perspectives inouïes, je les explore avec beaucoup de confiance. Il m'arrive de me servir de ces techniques de visualisation mentales dans des circonstances difficiles. Le bien être peut revenir très rapidement et je travaille à l'ancrer en moi afin de pouvoir le retrouver dès que je le souhaite. Il semble que l'état sophroliminal, et donc la sophrologie, décuple le pouvoir d'imprégnation du corps à cet état de bien être et de paix, je m'en sert donc pour faire le plein d'énergies positives et pour ancrer mes valeurs de vie.

Bonjour, un commentaire vient d'être posté par Irène sur votre blog.
Décider de vivre vraiment ses actes quotidiens. La sophrologie est pour moi un véritable outil du quotidien, j'apprends à exécuter mes actes en conscience et à éviter les gestes et pensées inutiles et "consommatrices" d'énergie. Utiliser pleinement la sophrologie est digne d'un entrainement sportif. Une fois intégrée dans mes actes, je vis des journées de plus en plus énergiques, positives, j'apprends à reconnaitre et connaitre mes émotions. Je m'observe pour être avec moi-même et avec mon environnement. L'exploration de sa conscience par la sophrologie est une belle aventure et je vous y invite.
Irène

Julie - 2012
Les techniques de gestion du stress sont une aide psychologique dans ma vie de tous les jours. J’ai appris à prendre le coté positif de la vie et à chasser le négatif. J’ai compris que certaines situations ne pouvaient pas changer et qu’il fallait faire avec.


Une lettre de Faustine reçue le 1er septembre 2009
Florence, Bonjour
J'espère que tu as passé d'agréables vacances. Merci pour ta proposition en ce qui me les ateliers de sophro avec toi qui ont été extrêmement enrichissant. En effet, j'attaque la dernière ligne droite de ma thèse, ce qui n'est pas une mince affaire, d'autant plus que mes encadrants passent plus de temps à me dévaloriser qu'à me soutenir. Mais je n'aborde pas mon travail dans l'angoisse et l'inquiétude comme j'ai pu le faire par le passé. Bien que ce soit l'examen le plus difficile que je n'ai jamais eu à préparer, je n'ai pas peur, je sais que les choses doivent être faites et je les fais. Même si je ne suis pas sûre de fournir le travail le plus brillant qui soit, je ne me remets pas en cause, je ne mets plus d'émotions dans mon travail car j'ai décidé que ça ne serait plus une priorité dans ma vie. Bref, j'ai l'impression d'avoir acquis énormément de sérénité et de recul.
Ma vie a changé. Merci pour cette exceptionnelle expérience de la sophrologie.
Je ne pense pas reprendre de cours collectif pour le moment, je n'en ressens pas le besoin.
Tiens-moi au courant des ateliers et stages que tu proposes.
Bonne rentrée. 
Faustine


Jean-Paul 2011
Je vais par ces quelques mot vous parler de ce que m’a apporté la sophrologie. J’étais stressé, mal dans ma peau, j’ai fait plusieurs dépressions. Je n’avais gout à rien, je n’arrivais plus à me concentrer, j’étais triste. Je suis soigné par antidépresseur et suivi par un psy. Mon médecin m’a parlé de la sophrologie. J’ai donc pris rendez-vous avec Florence Vertanessian au Centre du Citronnier pour des séances individuelles. J’ai appris les techniques de respiration, de relaxation, de découverte du corps... Après quelques séances et avec un peu de motivation j’ai ressenti une sorte de bien être m’envahir. Je voyais tout ce qui m’entourait d’une autre façon. Au fur et à mesure, je me suis mis a apprécier toute sortes de choses (vélo, nature, lecture, promenade, ex.) que j’avais perdu. La joie de vivre est revenue petit à petit. J’ai retrouvé ma concentration, je me suis débarrassé des mauvaises pensées et je garde uniquement le positif.
Merci Florence, vous m’avez fait découvrir et connaitre, la sophrologie, sans elle je crois que je serais encore déprimé et mal dans ma peau. Je continue mes exercices tous les jours … J’étais au fond d’un puit et maintenant je suis sur une colline tout émerveillé de ce qui m’entoure. J’espère que ces quelques lignes pourront servir à d’autres personnes qui ont le mal de vivre. La déprime, le stress avec l’aide de la sophrologie et de la motivation on peut s’en sortir. Amicalement. J-P. B.